top of page
  • Photo du rédacteurValérie Plagnol, Présidente

Dans la course à la transition énergétique

Pompe à essence

A la veille de l’ouverture des Jeux Olympiques, le recours aux métaphores sportives est bien trop tentant pour y résister entièrement. Et après tout quand on parle d’épargne, n’est-il pas question de performance ? Pour cela, quels critères et quelle stratégie adopter ? Les questions se posent avec d’autant plus d’acuité que s’affirment les enjeux d’investissements dits ESG (environnemental, social et gouvernance). Autrement dit, comment soutenir une croissance « vertueuse », conforme aux objectifs et engagements des accords de Paris, sans pour autant pénaliser l’activité économique ? La parution du rapport annuel « Cyclope », nous donne l’occasion de revenir sur une catégorie particulière d’investissements que sont les matières premières et l’énergie. Loin de pouvoir résumer les 700 et quelques pages du rapport, rappelons quelques points : le secteur, loin d’être homogène, mérite un examen différencié. D’une part, les matières premières sont fortement influencées par l’évolution de l’offre et de la demande, celle-ci dépendant non seulement de mouvements économiques et technologiques mais encore des aléas géopolitiques. D’autre part, les matières premières entrent-elles dans le critère ESG ? Car dans cet univers, s’y côtoient les énergies fossiles, le développement minier pour les matériaux nécessaires à la transition énergétiques (terres rares, cuivre etc.), l’agriculture, les métaux précieux etc.

Investir selon ses convictions et contribuer à l’accélération de la transition énergétique – une des trois dimensions de l’ESG – attire plus d’investisseurs et c’est encourageant.

Cependant, d’un point de vue macroéconomique, les exclusions les plus strictes (tabacs, charbon, armements pour ne citer que celles-ci), sont-elles toujours assez pertinentes ? l’ESMA (European and Securities Market Authority) souhaite préciser ses critères ESG en retenant par exemple des notions de proportionnalité, voire valider le cheminement vers les critères de transition climatique comme retenus. Pénaliser ; encourager ; accompagner : il convient de bien analyser ces options.

 

11 vues

Comments


bottom of page