top of page
  • Photo du rédacteurCercle des Épargnants

Education financière : les initiatives fleurissent

Dernière mise à jour : 29 mars

Un pot de pièces de monnaie étiqueté Education

La semaine de l’éducation financière, organisée par le ministère de l’éducation nationale avec le support actif de la Banque de France qui en est l’opérateur national, s’est tenue du 18 au 23 mars dernier. L’occasion de promouvoir une initiative lancée en 2019 et généralisée en 2024 : le « passeport Educfi ». Ce passeport qui concerne désormais les 750 000 élèves de 4ème, vise à leur enseigner les mécanismes de base pour la gestion de son argent autour de questions telles que « Comment gérer un budget ? Qu'est-ce qu'un crédit ? Que signifie épargner ? », etc…


Au-delà de ce passeport, la semaine de l’éducation financière permet surtout de rappeler l’importance de renforcer la culture économique à tous les niveaux. Moins d’un tiers des Français savent en effet ce que leur banque fait de leur argent[1] ou jugent leurs connaissances sur les questions financières insuffisantes[2]. Cette méconnaissance a un coût. Des économistes[3] ont estimé que ce manque de culture économique ferait perdre à l'Hexagone 26 milliards d’euros par an[4].


Pour cette raison, au-delà même d’Educfi, fleurissent partout des sites internet ou autres associations d’économistes qui souhaitent renforcer l’éducation financière à tous les niveaux. Le Cercle des Epargnants dont l’une des missions consiste à sensibiliser au contexte économique, social et fiscal en France, vous en propose un petit tour d’horizon :


- Finance pour tous. Ce site est édité par l’Institut pour l’Education Financière du Public (IEFP), association d’intérêt général, éligible au mécénat et agréée par le Ministère de l’Education Nationale. Dans sa mission, l’IEFP indique avoir été créé « pour aider chacun à acquérir les bases de connaissances nécessaires pour :


  • Se sentir plus à l’aise avec les questions financières.

  • Comprendre les enjeux économiques du monde dans lequel nous vivons.

  • Prendre en toute connaissance de cause les décisions qui nous concernent ».


L’une de ses caractéristiques est de répondre à des questions très pratiques, comme « comment payer son PV de stationnement sans le numéro de télépaiement », mais aussi de proposer des rendez-vous avec des spécialistes pour parler de retraite ou encore des décryptages des termes employés dans les médias économiques (par exemple, récemment « qu’appelle-t-on les sept magnifiques ? »)

 

 

- Plateforme SPAK : initiative totalement privée, plutôt réservée aux professionnels (entreprises, sites internet) SPAK développe depuis 2021 « des solutions d’éducation financière destinées au grand public et aux acteurs du secteur ». Ainsi, une banque en ligne comme Monabanq a récemment lancé une collaboration avec la plateforme SPAK pour concevoir un programme d’éducation financière gratuit, à destination de ses clients. Sur un ton décalé, en s’appuyant sur de courtes vidéos et capsules, la banque en ligne éclaire sur des thèmes économiques qui font l’actualité et sur l’utilisation des produits bancaires. Inflation, assurance vie, crédit immobilier, découvert bancaire, épargne, moyens de paiement, fraude… tous les sujets sont passés au crible afin de favoriser une meilleure éducation financière.


- L’éco à venir : nouvelle venue dans le paysage, cette association vise à promouvoir l’économie auprès des plus jeunes, à valoriser le débat en économie et à fournir les clés de la réflexion économique à travers des outils simples et accessibles à tous. Alors que les économistes ont de plus en plus tendance à être catalogués suivant des critères « politiques », L’éco à venir prône neutralité et objectivité absolues, en s’en tenant simplement aux faits. Outre la richesse et la diversité de ses membres (une cinquantaine d’économistes issus du secteur privé ou public spécialistes de sujets très divers), cette association se distingue notamment par la mise en ligne de très nombreux podcasts extrêmement pédagogiques pour comprendre les mécanismes de base de l’économie (par exemple l’inflation, la monnaie, la croissance, les banques centrales…)

 

- Les clés de la banque : lancé il y a près de 20 ans par la fédération bancaire française (qui regroupe les banques privées françaises) ce site très bien fait donne aux adultes jeunes ou moins jeunes des conseils pour permettre de bien gérer les questions financières qui peuvent se poser lors des étapes importantes d’une vie : achat d’un appartement, gestion de son compte bancaire, de ses assurances ou de son épargne, accidents de la vie (divorce, décès, etc…). On trouve tout ce qu’il faut savoir pour un dialogue transparent et utile avec sa banque.


 

[1] Observatoire du sens de l’argent, mars 2023

[2] Enquête sur l’éducation financière de la banque de France, 2020

[3] Institut Sapiens citant les travaux de l'économiste américain Edmund Phelps - prix Nobel d'économie en 2006

[4] PIB 2022 de la France : 2639 Mds €

Comments


bottom of page