top of page
  • Photo du rédacteurCercle des Épargnants

5


La Tour Eiffel

Cocorico ! L'Institut Louis-Bachelier (ILB), une association spécialisée dans la recherche en économie et en finance, et le Center for Financial Studies, affilié à l'université Goethe de Francfort, ont classé Paris 5ème place financière mondiale en termes d’attractivité, derrière New-York, Chicago, Londres et Tokyo. Outre ce classement encourageant, c’est surtout l’occasion pour eux de lancer officiellement un nouvel outil, l’indice OFEX : Open Financial Ecosystem indeX. « Ce nouvel indice permet de mesurer l’attractivité des places financières, en fonction de critères objectifs, transparents et accessibles à partir de sources fiables », expliquent-ils. La méthodologie d’OFEX se base sur 55 critères répartis en deux grandes catégories, qui ont une pondération égale à 50 %. D’abord, le développement économique et financier regroupe 22 indicateurs. Ensuite, l’environnement de travail est décomposé en trois sous-catégories disposant chacune de leurs critères distincts : l’environnement des affaires (15 indicateurs), le capital humain (14 indicateurs) et les infrastructures (4 indicateurs).

Le résultat du cumul des 55 indicateurs livre un score global (base 100) et classe les places financières dans le monde en fonction de leur attractivité. Paris arrive 5ème avec 70,5 points sur 100, à quelques encablures seulement de Tokyo (75,8 points). La 4ème place est en vue !

Comments


bottom of page