top of page
  • Photo du rédacteurCercle des Épargnants

L’APCR met à jour sa « liste noire » des fraudes à l’épargne

Dernière mise à jour : 30 janv.

L’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a publié un bilan annuel de lutte contre la fraude en 2023. L’an dernier, l’autorité a procédé à 1262 inscriptions au registre des fraudes, dont 276 au cours du dernier trimestre. Ce registre regroupe toutes les entités frauduleuses proposant des crédits, des livrets d’épargne, des services de paiement ou des contrats d’assurance sans y être autorisés. « La quasi-totalité des offres frauduleuses ainsi identifiées par l’Autorité concernent de faux crédits ou livrets d’épargne et, pour plus de 53% d’entre elles, usurpent l’identité d’un établissement ou d’un intermédiaire financier dûment autorisé à commercialiser de tels produits, en France ou dans un autre pays de l'Espace économique européen », explique l’ACPR qui « alerte également les épargnants sur la multiplication de faux contrats en financement participatif proposant d’investir dans des projets portant sur les énergies renouvelables, les EHPAD, des chambres en résidence étudiante ou encore dans des parkings équipés de bornes de recharge électrique ». Autre preuve de l’accélération de ce genre de fraudes : en 2023, 46 sites internet ou courriels frauduleux ont été inscrits contre 20 en 2022.

Si vous avez le moindre doute et avant toute décision d’investissement, n’hésitez jamais à consulter la liste noire « crédits, livrets d’épargne, services de paiement ou contrats d’assurance » sur le lien suivant  https://www.abe-infoservice.fr/liste-noire/listes-noires-et-alertes-des-autorites



bottom of page