top of page
  • Photo du rédacteurCercle des Épargnants

Léger mieux pour la culture financière des Français

Dernière mise à jour : 8 janv.

Les Français restent malgré tout encore en dessous de la moyenne des habitants des pays de l’OCDE. En revanche, la connaissance des 15-17 ans progresse.


On peut avoir un taux d’épargne très élevé, abriter la plus grande place financière européenne et l’une des meilleures industries de gestion au monde, les Français n’en ont pas moins encore quelques difficultés avec leur culture financière. C’est ce qui ressort de l’enquête internationale menée par l’OCDE présentée le 14 décembre par la Banque de France. Avec un score total de 12,45/20 (soit 62,25%), les Français âgés de 18 ans et plus détiennent une culture financière proche de la moyenne de l’OCDE. Certes elle est en progrès depuis 2021 (12,17/20 soit 60,85%).



Mais malgré tout, la France se classe 14ème sur les 39 pays ayant participé à l’enquête de l’OCDE. Dans le détail, en matière de connaissances financières les Français semblent maîtriser plusieurs mécanismes tels que l’impact de l’inflation sur le pouvoir d’achat ou encore le rapport entre risque et rendement. En revanche, ils ont plus de mal avec le mécanisme des taux d’intérêt et l’impact de l’inflation sur l’épargne. « Au total, 56% des Français possèdent une connaissance financière de base à comparer à 58% pour les pays de l’OCDE », précise la Banque de France. 

L’enquête constate également une progression du « score de comportement » (face aux situations pratiques). Concrètement, cela signifie que les Français sont plutôt avisés dans leur comportement (76% d’entre eux surveillent leur situation financière et 65% déclarent faire des achats toujours réfléchis). Néanmoins, seuls 45% se fixent des objectifs financiers à long terme en s’efforçant de les atteindre, dont 13% pour préparer leur retraite.

La bonne nouvelle de cette enquête est surtout relative aux jeunes (15-17 ans) qui «montrent un réél intérêt pour les sujets budgétaires et financiers», se félicite la Banque de France.

De fait :

• 91% des jeunes âgés de 15 à 17 ans détiennent un compte bancaire ou un livret, 61% une carte bancaire. 

• 75% d’entre eux reçoivent de l’argent de poche : 36€/mois en moyenne

• 64% des 15-17 ans se déclarent intéressés pour mieux comprendre ce qu’est un placement, un crédit, une assurance, un moyen de paiement.

Si les jeunes comprennent l’usage des moyens de paiement, ils sont en revanche moins à l’aise quand il s’agit d’appréhender les questions des taux d’intérêt et les rapports rendement/risque : ainsi, seulement la moitié des jeunes considèrent que les crypto-actifs sont des placements risqués. 

Enfin, «81% des Français considèrent d’ailleurs qu’une éducation financière est nécessaire dès l’école». Une bonne nouvelle, encore à mettre en œuvre par l’Education Nationale ! 

Comments


bottom of page