L’Astuce

EURO-CROISSANCE : QUEL INTÉRÊT POUR L’EPARGNANT ?

par | Juin 5, 2014 | Actualités

En attendant les derniers arbitrages de Bercy et la publication des décrets d’application qui permettront la distribution des contrats euro-croissance, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), une instance de concertation sur les relations entre consommateurs et établissements bancaires ou d’assurances, a jugé le dispositif innovant et intéressant pour l’investisseur épargnant. L’euro-croissance dont la logique est voisine du contrat eurodiversifié, tend tout à la fois à favoriser le financement des entreprises par l’intermédiaire d’une assurance-vie, offrir un rendement plus élevé que le fonds euro pour ses détenteurs et sécuriser le capital investi au bout d’une durée minimum de 8 ans. L’euro-croissance qui s’inscrit dans la lignée des dispositifs existant devrait en outre jouir de la simplicité du contrat d’assurance-vie classique en laissant la possibilité à l’assuré de l’intégrer dans des contrats en euros ou dans des contrats multisupports. Les nouveaux fonds qui pourront être créés au sein de contrats déjà souscrits permettront de plus aux actuels titulaires d’un contrat d’assurance-vie, séduits par la philosophie du produit, de  conserver l’antériorité fiscale de leur contrat d’origine.

M