L’Astuce

Le comportement des épargnants vu par des psychologues pour l'observatoire de l'épargne européenne

par | Jan 17, 2014 | Actualités

L’Observatoire de l’Epargne Européenne, à l’initiative de plusieurs études analysant les biais de comportement des épargnants, s’intéresse notamment aux déterminants de la prise de risque tels que l’ influence de la réglementation et de la fiscalité, le rôle de l’éducation financière des épargnants dans leur choix de placements.Une première étude relative à l’impact de la crise de 2008 sur le comportement des épargnants a démontré que ces derniers se détournaient des actifs les plus risqués et qu’ils étaient devenus plus averses aux pertes en accordant davantage d’importance aux risque de pertes qu’aux possibilités de gains dans leurs décisions. Les épargnants auraient par ailleurs une tendance plus forte à déformer les probabilités en surestimant les probabilités de pertes.  Cette étude confirme par ailleurs la plus forte aversion des femmes au risque que les hommes.
Une autre étude s’intéressant aux comportement des investisseurs sur 15 ans ( de 1999 à 2006) a démontré une tendance pour ces derniers à prendre leur gains trop tôt et à conserver les en portefeuille des titres perdants.  Cette tendance s’atténue néanmoins pour les investisseurs sophistiqués qui disposent notamment d’une diversification internationale du portefeuille et qui recourent aux produits dérivés.
Lire la synthèse de l’OEE

M