L’Astuce

Face au déficit croissant de leur caisse retraite, les professionnels libéraux sont appelés à payer plus…

par | Oct 8, 2012 | Actualités

La caisse des retraites des professions libérales est en déficit depuis plusieurs années. ce déficit devrait être en 2012 de 127 millions d’euros contre 73,5 millions en 2011 et 20,9 millions en 2010. En l’absence de mesures de correction, le déficit pourrait atteindre, en 2013, 218 millions d’euros. Cette progression est liée à l’augmentation du nombre de bénéficiaires qui est passé de 243 292 à 2295 221 de 2010 à 2013. La crise réduit par ailleurs les recettes.
De ce fait, les cotisations des professions libérales devraient augmenter en 2013 et 2014.  Le relèvement des taux de cotisations, proposé par le gouvernement, a été entériné jeudi dernier par le conseil d’administration de la CNAVPL. les  620.000 cotisants devront supporter des augmentations. Ainsi, pour la première tranche de leurs revenus, qui va jusqu’à 85 % du plafond de la Sécurité sociale (environ 2.600 euros par mois), le taux de cotisation des professions libérales passera de 8,6 % à 9,75 % en 2013, puis à 10,10 % en 2014. Sur la deuxième tranche (pour les revenus compris entre 2.600 et 15.155 euros), le taux passera d’abord de 1,6 % à 1,81 %, puis à 1,87 %. Cette mesure devrait rapporter  70 millions d’euros en 2013.
La situation de la  caisse des professions libérales n’est pas la plus critique et il faut signaler  tous les ans, elle verse  plus du tiers de ses ressources aux régimes les plus défavorisés sur le plan démographique, notamment ceux des agriculteurs. Par ailleurs, les auto-entrepreneurs sont rattachés à la CNAPL tout en cotisant faiblement ce qui àterme dégradera le rendement de cette caisse.
M