L’Astuce

La BCE baisse son principal taux directeur à 0,75 % : quelles conséquences ?

par | Juil 6, 2012 | Actualités

La BCE a décidé d’abaisser le taux de refinancement de 1 % à 0,75 % soit le taux le plus depuis la création de l’euro. par ailleurs, elle a décidé de supprimer la rémunération des dépôts des banques en son sein. le taux de facilité de dépôt était de 0,25 % jusqu’à maintenant. Cette mesure vise à inciter les banques à remettre en circulation une partie des liquidités gelées à la BCE, liquidités qui s’élèvent à 800 milliards d’euros.
Le taux de facilité marginale de prêt est passé de 1,75 à 1,50 %. Il s’agit du taux pratiqué par la BCE pour les banques à la recherche d’un financement urgent.
Ces mesures visent à endiguer la récession qui s’installe en zone euro. Le taux du crédit devrait être diminué en particulier dans les Etats qui enregistrent de forts spreads. Les particuliers et les entreprises et les Etats devraient être gagnants à condition que l’accès aux crédits soit réel.
En revanche, les épargnants seront perdants du fait que la baisse des taux frappera l’ensemble des placements à revenus fixes (obligations, titres monétaires).
Les banques du fait de la disparation du rendement de leusr dépôts à la BCE pourrait vouloir accélérer le remboursement de leurs dettes vis-à-vis de la banque centrale ce qui ne contribuerait pas à augmenter les liquidités sur le marché interbancaire.
 

M