L’Astuce

Favoriser l'épargne longue : une nécessité pour Paris Europlace

par | Mar 20, 2012 | Actualités

Paris Europlace a rendu public le 20 mars 2012 un livre blanc dénommé « 20 propositions pour relancer le financement de l’économie et la croissance durable ».
Plusieurs propositions concernent l’assurance-vie et l’épargne retraite.
Le Livre Blanc de Paris Europlace souligne que depuis 1999, la capitalisation boursière a progressé de 50 % et l’encours de financement bancaire a été multiplié par deux.
Les entreprises de la zone euro se financent à 80 % par crédit bancaire et à 20 % par financement via les marchés. Dans les pays anglo-saxons, le rapport est inverse. Paris Europlace parie sur une modification des modes de financement avec l’adoption des nouvelles réglementations prudentielles.
Paris Europlace estime à 1,022 million d’emplois (6 % de la population active/160 000 dans l’assurance) dans le secteur financier en France avec une création de 30 000 emplois par an ces dix dernières années (ralentissement avec la crise mais pas de destruction). Le secteur financier français génère 9 % du PIB. Le poids du secteur financier est de 15 % du PIB pour l’Ile de France.
LES 20 PROPOSITIONS
AXE 1 : Orienter l’épargne française vers l’investissement à long terme
Proposition N°1
Paris Europlace propose que l’épargne à risque et tout particulièrement l’épargne investie en actions bénéficie de la clause la plus favorisée fiscalement en calibrant la fiscalité en fonction de la durée et du risque
Proposition N°2
Développement de l’épargne retraite collective et notamment le PERCO. Simplification de l’offre de produits afin de couvrir le financement vieillesse et la dépendance. Les rapporteurs demandent également une relance de l’épargne retraite individuelle
Proposition N°3
Consolider les vecteurs de l’épargne longue que sont l’assurance-vie et le PEA
Proposition N°4
Stabiliser la réglementation et la fiscalité
Proposition N°5
Favoriser la transformation de l’épargne en investissement à long terme en optimisant le traitement prudentiel
AXE 2 : relancer le financement des entreprises et notamment des PME
Proposition N°6
Relancer le capital investissement en reconduisant les incitations spécifiques aux FCPI et FIP, en les aménageant afin d’en améliorer l’efficience.
Proposition N°7
Avec les autorités compétentes, favoriser l’accès des PME aux marchés (coût, analyse, réglementation…)
Proposition N°8
Veiller à la compétitivité de la Place de Paris en particulier pour l’accueil des émissions obligataires, encourager le développement du marché secondaire, faciliter l’accès du grand public au marché obligataire
Proposition N°9
Encourager la mise en place de groupements d’émetteurs pour les PME et mettre en place des dispositifs incitatifs pour les investissements.
Proposition N°10

Soutenir le pôle de compétitivité « Finance Innovation » en matière e labellisation de PME financières à haute valeur ajoutée, de développement d’incubateurs et de créations de fonds d’investissements
Proposition N°11
Soutenir la création d’un marché européen de la dette pour permettre de financer des infrastructures européennes. Accélérer le développement des fonds communs de titrisation dédiés au financement des partenariats publics/privés
Proposition N°12
Promouvoir la reconnaissance de la titrisation de haute qualité
Proposition N°13
Améliorer l’attractivité de l’investissement immobilier intermédié : sociétés d’investissement immobilier cotées, organismes de placement collectif immobilier
AXE 3 : conforter le rôle des banques dans le financement de l’économie
Proposition N°14
Préserver les atouts des banques françaises à travers le modèle de banque universelle
Proposition N°15
Préserver et développer les capacités des banques de financement et d’investissement de la Place à répondre aux besoins des entreprises françaises
Proposition N°16
Accompagner le développement des activités de financements alternatifs par une régulation adaptée
AXE N°4 : accélérer les développements de la finance durable sur la place de Paris et en Europe
Proposition N°17
Renforcer les actions des acteurs de la place en matière de finance durable (formation, diffusion de bonnes pratiques, mise en place de fonds d’investissement dédiés
Proposition N°18
Accélérer les développements du laboratoire d’excellence « finance et croissance durable »
Proposition N°19
Procéder aux aménagements réglementaires nécessaires pour financer la finance solidaire, en particulier la microfinance
Proposition N°20
Accélérer les développements de la finance durable au niveau européen
 
Lire le rapport

M