L’Astuce

Bilan de la prise en compte de la pénibilité en matière d'âge de départ à la retraite

par | Fév 10, 2012 | Actualités

La loi portant réforme des retraites pour 2010 a introduit un dispositif  relatif à la pénibilité. Les salariés ayant un aux d’invalidité de 20 % peuvent partir dès 60 ans et ceux ayant un taux compris entre 10 et 20 % peuvent partir à 60 ans après passage devant une commission technique. Ce système est en vigueur depuis le second semestre 2011. la CNAV a réalisé un premier bilan.
2520 demandes ont été reçues  par l’Assurance-vieillesse qui en a accepté 1243. 418 ont été rejetées et 841 sont en cours d’instruction.
Initialement, les pouvoirs publics tablaient sur 30 000 retraites pour pénibilité accordées par an
ce dispositif connait une montée en puissance faible du fait que le report de l’âge de la retraite n’a été que de 4 mois.  selon Vincent Poubelle, le directeur de la prospective de la Cnav , «le gain sera plus important pour les générations suivantes».
Pierre Mayeur, directeur de la CNAV a indiqué qu’un certain nombre de bénéficiaires potentiels sont sans doute déjà en retraite, grâce au dispositif «carrières longues». «Il y a aussi probablement des situations de non-activité qui peuvent s’avérer être plus favorables pour leurs bénéficiaires que la retraite anticipée et donc les dissuader de faire une demande».
Les premiers «retraités pénibilité» sont des hommes, dans les trois quarts des cas. Le montant moyen de leur pension Cnav est assez faible: 790 euros mensuels. Moins de 2% touchent une retraite supérieure à 1350 euros par mois.

M