L’Astuce

OCDE – L'Asie face à l'enjeu de la retraite

par | Jan 25, 2012 | Actualités

Dans un communiqué paru aujourd’hui, l’OCDE revient sur la gestion du vieillissement et  de la retraite par le continent Asiatique. D’après les données révélées par le rapport Pensions at a Glance : Asia/Pacific 2011, de nombreux systèmes de retraite, dans la région, seraient insuffisamment préparés au vieillissement à venir de leurs populations.  Avec une progression de nombre de seniors (population de plus de 65 ans) de 6% aujourd’hui à 17% en 2050, les systèmes en place aujourd’hui ne pourront, d’après les chercheurs de l’organisation internationale, fournir des revenus sûrs à leur retraités.

En cause, un système de pension limité avec des écarts plus ou moins grands selon les pays.  En effet,  les populations affiliées aux système de pensions nationaux sont de 56 % à Hong Kong, 17% en Chine,  et  seulement 5.8 % en Inde et 4 % au Pakistan; quand la moyenne pour la zone de l’OCDE est de 63 % et de non moins de 75 % pour le Japon. Le départ précoce à la retraite, l »usage anticipé de l’épargne collectée ou encore le fait que l’épargne constituée est souvent liquidée sous forme de capital expliquent également la grande précarité des populations concernées.

 

Taux de remplacement brut pour un niveau de revenu d’activité moyen
  • Twitter

Source: modèles de pensions de l’OCDE

A noter enfin, que le taux de remplacement brut varie fortement selon les pays, avec des niveaux très élevés aux Philippines (80,9%) en Chine (77,9%) ou en core au Pakistan (69%) quand il est autour de 30% en Malaisie ou à Hong Kong et seulement 12,7% à Singapour.
 
 

M