L’Astuce

Paradoxes sur toute la ligne

par | Sep 13, 2011 | Actualités

Jamais les taux n’ont été aussi bas. malgré la dégradation de la note américaine, les taux du bons de Trésor US tournent autour de 2 %. Après prise en compte de l’inflation, nous sommes confrontés à des taux réels négatifs. Nous avons atteint un niveau jamais connu depuis 1950. En Europe, les taux allemands et français sont également orientés à la baisse et en dessous ou voisins de 3 %. les taux d’intérêt réels sont inférieurs à un point. L’incitation à s’endetter est donc très élevée au moment même où nous évoluons en pleine crise des dettes souveraines.
Jamais le futur n’a été aussi peu attractif. Le renoncement à la consommation ne rapporte rien. Prendre des risques, investir, prêter ne rapporte pas. le court terme l’emporte sur le long terme. Pour relancer l’économie, il faudrait redonner du sens au mot risque et favoriser l’offre réelle.
Or, les gouvernements privilégient le court terme et usant d’un keynésianisme mal digérée. Keynes mettait en avant que le meilleur multiplicateur provenait de l’investissement et non de la consommation.
Le contre-modèle japonais devrait inciter les dirigeants à se détourner de la pratique des bas taux d’intérêt qui ont généré la déflation depuis près de 120 ans dans l’Empire du soleil levant…

M