L’Astuce

L'harmonisation européenne en matière de retraite n'est pas pour demain

par | Fév 9, 2011 | Actualités

Christine Lagarde a rejoint la position défendue par l’Espagne, le Luxembourg et l’Autriche dans le cadre d’une conférence organisée par l’Institut Montaigne. L’objectif n’est pas de dire : ‘dans tous les pays de
l’Union européenne tout le monde devra partir à l’âge légal de
la retraite à 67 ans' » mais de mettre en relation étroite l’âge
de départ en retraite et l’évolution démographique, a dit
Christine Lagarde lors d’une conférence organisée à Paris par
l’Institut Montaigne, un groupe de réflexion. « On ne va pas non plus, du jour au lendemain, fixer comme
objectif ultime à tous les Etats membres de la zone euro de
s’aligner sur le taux moyen de 25% » d’imposition sur les
entreprises, a-t-elle ajouté.
M