L’Astuce

Retraites : le Conseil d'orientation des retraites modifie ses hypothèses démographiques

par | Déc 16, 2010 | Actualités

Le Conseil d’Orientation des Retraites, à l’occasion de sa réunion du 15 décembre 2010 , a modifié ses hypothèses démographiques qui dataient de 2006. Il a pris en compte l’amélioration du taux de natalité mais qui est plus que compensée par l’augmentation de l’espérance de vie à la naissance et à la retraite.

Ainsi, le COR reprend les travaux de l’INSEE qui soulignent que le vieillissement sera très rapide d’ici 2035 et plus lent après.

Concernant la fécondité, le COR retient un taux de 1,95 au lieu de 1,9 en 2006. Cette appréciation du taux de fécondité aura un impact sur la population active après 2030.

En revanche, l’INSEE a relevé ses prévisions en matière d’espérance de vie constatant des gains plus importants à des âges avancés. Cette révision de l’espérance de vie atteint 5 mois en début de projection (2007-2010), de 6 mois à horizon 2020 et de 11 mois à l’horizon 2050.

L’espérance de vie est passée de 16,7 à 24,4 ans à 60 ans entre 1950 et 2007. Entre 2010 et 2060, le gain attendu est de 5,4 ans selon le scénario central de l’INSEE.

La dégradation d u rapport de dépendance (nombre de 60 ans et plus rapporté au 20-59 ans est plus rapide en début de période. Ce ratio resterait néanmoins en dessous de 50 % en 2060. Il se situerait entre 50 et 60 % dans neuf pays européens dont l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie et serait supérieur à 60 % en République Tchèque et en Pologne.

M