L’Astuce

Ne pas enterrer trop vite les fonds souverains et les fonds de pension

par | Mar 25, 2009 | Actualités

Les fonds souverains représentent près de 3000 milliards de dollars et les fonds de pensions 20 000 milliards de dollars. Contrairement aux idées reçues, leur politique d’allocation d’actifs se développe sur le moyen et le long terme. A la différence des fonds spéculatifs ou des investisseurs industriels qui prennent directement le contrôle des entreprises qu’ils achètent, ces fonds jouent avant tout un rôle d’actionnaire actif mais pas interventionniste.
La France qui ne dispose pas de fonds de pension (leur poids ne dépasse pas 1,1 % du PIB contre 132 % aux Pays-Bas et pas de fonds souverains (à l’exception du Fonds de réserve des retraites et des fonds nouvellement créés par le Gouvernement) est pénalisée en matière de fonds propres pour ses entreprises. A ce titre, le rapport de Henri Johanet et Alain Demarolle encouragent les pouvoirs publics à prendre des mesures pour favoriser l’accueil des capitaux de ces fonds.

lire le rapport sur les fonds souverains
lire le rapport de l’OCDE

M