L’Astuce

6 sept 06 : Le Cercle des Epargnants et l’aPERF

par | Sep 6, 2006 | Actualités


  • Twitter
L’aPERF, l’association pour l’épargne retraite des fonctionnaires est née de la volonté de quelques fonctionnaires de mettre un terme au monopole de la PREFON, régime de retraite par capitalisation mis en oeuvre dans les années soixante. Pendant plusieurs années, à l’initiative de Guillaume Prache, cette association a développé un lobbying pour obtenir une ouverture du marché de l’épargne retraite des fonctionnaires. La loi Filon avec la création du PERP a répondu en partie à leurs attentes. Les responsables de l’association ont décidé alors de passer du lobbying à l’action en créant un PERP destiné en priorité aux fonctionnaires. A cet effet, un groupement d’épargne retraite populaire a été institué. Ils ont, par ailleurs, procédé à un appel d’offre auprès des compagnies d’assurances. C’est La Fédération Continentale membre du Groupe Generali qui l’a emporté. Le PERP aPERF est aujourd’hui consiédéré comme un des meilleurs du marché. Il a reçu plusieurs prix. C’est aussi le seul PERP reposant sur une base professionnelle. L’histoire du PERP aPERF est exemplaire.


voir le site de l’aPERF

L’aPERF est une association exemplaire en termes d’indépendance et de déontologie

Elle a donc travaillé depuis 8 ans pour élaborer et promouvoir un Plan d’Epargne Retraite des Fonctionnaires réunissant ces avantages. Ce projet avait même été salué par un rapport public de la commission des finances du Sénat de 1997. Dans le cadre de la Loi  » Fillon  » de 2003 sur la réforme des retraites, l’aPERF, vient de mettre au point son propre plan d’épargne retraite populaire (PERP). L’aPERF intervient en tant que Groupement d’Epargne retraite populaire (GERP) pour représenter les participants au PERP, comme le prévoit la réglementation.

-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
mise en concurrence poussée des assureurs qui avaient manifesté leur intérêt pour ce PERP socioprofessionnel ;
-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
indépendance totale vis-à-vis de l’assureur : aucun membre du Comité de surveillance ne lui est lié, et l’aPERF choisit librement les supports (aucune obligation de prendre les SICAV  » maison « ) ;
-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
contrôle réel des participants (majoritaires au sein du comité de surveillance) ;
-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
vrai droit individuel de changer de PERP (aucune indemnité en cas de transfert vers un autre PERP dès la 5ème année)

-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
Trois groupements ont d’ores et déjà rejoint l’aPERF :

-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
L’Association des anciens élèves de l’Ecole Nationale d’Administration (AAEENA) ;

-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
La Fédération des Grands Corps Techniques de l’Etat (FGCTE), regroupant six syndicats et associations professionnelles de la fonction publique représentant les membres des corps recrutant à la sortie de l’Ecole Polytechnique ;

-
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
  • Twitter
Le syndicat national des médecins hospitaliers (SNAMHP).


ASSOCIATION NATIONALE POUR L’EPARGNE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES
28, rue des Saints-Pères -75007 Paris – Tel : 01 44 58 24 85 – e.mail : AssoPERF@yahoo.com

présentation de l’aPERF
M